mercredi 12 octobre 2011

CARNET DE BORD DE LA FAMILLE LABORDE / 8ème JOUR : DES NOUVEAUX VISITEURS

Coef 84, encore plus haut, encore plus bas... Depuis deux jours nous sommes bousculés par ces marées dont l'amplitude n'a jamais été aussi grande.
A midi, le carillon de la flèche Saint-Michel tinte, au même moment le klaxon d'un tramway se joint à lui. Nous oscillons entre histoire et modernité, passé et avenir, à l'image de notre vie ici. Ici tout est duel, contraire et complémentaire : marée haute et marée basse, immensité de la Garonne et fragilité de notre "coquille de noix", profondeurs obscures du fleuve et légèreté azur du ciel...
Le constat est sans appel, pas de poisson dans les parages. Nous ne pouvons envisager de nous nourrir uniquement de crevettes. Petit à petit, l'idée d'aller planter nos ancres dans des eaux plus poissonneuses s'impose. A moins que Marc ne trouve rapidement un stage de "fish coaching" dans la région.
Nous faisons le constat que l'isolement additionné à notre nouvelle façon de vivre nous amène à porter un regard nouveau, à nous poser des questions différentes sur notre condition. Cela nous rapproche et les liens qui unissent notre tribu en sont jour après jour renforcés, plus forts.
20h. Pas de pêche, pas de potager, pas de devoirs d'école, nous sommes tous autour de la radio de papy pour le match des bleus accompagné d'une bonne Pizza et d'un petit rosé tiré du puits. 

la famille Laborde

C'est dingue comme les habitudes s'installent dans notre vie super facilement ! Il suffit de 8 jours et c'est bon, elles se créent même quand on vit un truc de ouf.
Ferdinand

On peut compter sur le service public ! La factrice est passée en pédalo. Gilles a reçu une carte postale d'un ami qui vient de s'installer dans une maison suspendue sous une montgolfière.

A l'eau Pizza ! Une Océane, et deux Quatre-Saisons, c'est pour ici ?

Dans l'après-midi, des témoins de Jéhovah sont passés en Jet ski nous prédire l'apocalypse. Ils ont confondu notre île flottante avec l'arche de Noé.

L'île de la tentation...

2 commentaires:

  1. Merci pour ces doux moments de rêve !
    Mon fils et moi sommes passés vous voir dimanche avec le bateau de l'asso, et j'en ai pris plein les yeux !:-))
    Je vous soutiens à fond, même si je ne suis pas sûre que vous teniez des années... Mais ce n'est pas grave, le jour où vous aurez envie d'un peu plus de facilité, vous aurez la possibilité de déplacer votre adorable maison plus près de la terre...
    C'est simplement merveilleux de voir, enfin, des gens qui vont au bout de leur rêve...
    J'ai raconté votre histoire en photos sur mon mur Facebook, et mes amis ont adoré !
    Je vous envoie mes plus cordiales amitiés...
    VML

    RépondreSupprimer
  2. Philippe knel en pizzaiollo ?? Incredible but true !

    RépondreSupprimer